Haut de page

Commission scolaire de Laval

Lien(s) avec le PFÉQ et la progression des apprentissages

COMPÉTENCE TRANSVERSALE

Exploiter l’information et Exercer son jugement critique (Compétences d’ordre intellectuel)  

ECR

Compétence 1D : La tolérance

  • Définir des termes pouvant être associés à la tolérance (intolérance, discrimination, généralisation). Le cas actuel est celui où l'on constate de la discrimination envers un jeune, puisque l'employeur l'associe aux autres jeunes qui semblent irresponsables. On constate également la généralisation d'un comportement immature associé aux jeunes.

  • Prendre appui sur la littérature, l’actualité et certains cas particuliers pour amener les élèves à :

– réfléchir aux façons d'envisager la tolérance (on prend ici le cas particulier d'un employeur qui ne tolèrerait pas qu'un jeune futur employé puisse avoir pris part à une fête, alors qu'il tolèrerait probablement de voir la même photo de la part d'un adulte).

Progression des apprentissages:

La tolérance

  • Décrire, à partir de cas tirés de la littérature ou de l’actualité, des exemples de tolérance, d’intolérance ou d’indifférence. 

Compétence 1G: L'ambivalence de l'être humain

  • Prendre appui sur la littérature, l’actualité et certains cas particuliers pour amener les élèves à :

– prendre conscience que chaque être humain est ambivalent dans ses sentiments, ses jugements ou ses comportements.

Progression des apprentissages: L'ambivalence de l'être humain

  • Définir des termes pouvant être associés à l’ambivalence (ex. : jugement, conflit de valeurs, dualité, moralité, etc.)

  • Décrire des situations qui illustrent l’ambivalence de l’être humain dans ses jugements (valeurs/moralité, ex.: employeur: juger d'une photo sans son contexte; jeune: accepter d'être étiqueter dans certaines situations sur Internet)

  • Décrire des situations qui illustrent l’ambivalence de l’être humain dans ses comportements.

  • Décrire des situations qui illustrent l’ambiguïté de l’agir humain.

  • Nommer des repères qui soutiennent et enrichissent la réflexion éthique sur l'ambivalence de l'être humain (ex. : personnes, médias)

  • Établir des liens entre la réflexion éthique sur l’ambivalence de l’être humain et la réflexion éthique sur la tolérance.

Compétence 3C: Des moyens pour élaborer un point de vue

  • Prendre appui sur la capacité des élèves à planifier leur démarche, à structurer leurs idées ou leurs arguments ainsi qu’à examiner et à interroger les types de jugements, les types de raisonnements ainsi que des procédés susceptibles d’entraver le dialogue pour les amener à :  

–  interroger divers points de vue et à évaluer la pertinence, la cohérence et la suffisance des éléments qui les constituent.

Progression des apprentissages:

Des moyens pour élaborer un point de vue

  • Un jugement de valeur (ex. pour le jeune : «En quoi les jugements potentiels des gens qui voient ton profil sur les médias sociaux est-il plus important pour toi que la liberté de publier tout ce que tu souhaites?»)  Ex. Pour l'adulte: «À quel point ses valeurs personnelles influencent-elles ses décisions professionnelles?»